Infiltrometrie

Mesure de l’étanchéité à l’air des bâtiments

Qu’est-ce que l’infiltrométrie ?

L’infiltrométrie est une technique qui consiste à détecter, à visualiser et à mesurer les flux d’air parasites qui s’infiltrent au travers de l’enveloppe d’un bâtiment, quel qu’il soit (maison, immeuble, local…).
Cette technique est également appelée test de perméabilité à l’air, ou encore test d’étanchéité à l’air.

Pourquoi réaliser un test d’étanchéité à l’air ?

  • Combattre ces infiltrations parasites permet d’abord d’optimiser la facture énergétique de votre logement ou bâtiment. Ce test permet également d’assurer une construction saine et durable en limitant les risques de condensations dans vos murs (et donc une détérioration des éléments de construction).
  • Test obligatoire pour obtenir le label Bâtiment Basse Consommation Effinergie (neuf et rénovation) ouvrant droit à des aides financières et fiscales.
  • Anticiper la nouvelle règlementation thermique RT 2012 (télécharger l’arrêté, télécharger le décret) et assurer ainsi la construction ou la rénovation d’un logement ou d’un bâtiment énergétiquement performant. Test obligatoire dès janvier 2013 pour toutes les constructions (dans le cadre de la RT 2012: niveau de base BBC)
  • Avec l’amélioration de la performance énergétique des bâtiments, le poste de déperditions par infiltrations d’air représente une part de plus en plus importante dans le bilan de chauffage des constructions. Ces infiltrations d’air peuvent entraîner une augmentation des besoins de chauffage de 10 à 25 % ! (chiffres donnés par le CETE de Lyon). En moyenne, la somme des infiltrations d’air représenterait un trou sur l’extérieur dans une maison individuelle équivalent à une demi-feuille format A4 !

A quel moment doit-on faire ce test ?

Dans le cadre d’une construction : Il est conseillé de réaliser un premier test d’infiltromètrie en cours de chantier (lorsque le bâtiment est hors d’eau, hors d’air). Cette étape permet d’anticiper et de corriger des défauts de mises en œuvre tôt dans la construction.
Un deuxième test est réalisé en fin de travaux afin d’obtenir la valeur finale du débit de fuite de votre construction.

Dans le cadre d’une rénovation : Le déroulement du test d’infiltromètrie s’applique également pour une rénovation énergétique de votre logement ou bâtiment. Les mesures de perméabilité à l’air permettent de faire ressortir les défauts du bâtiment, tel que :

–  Des défauts de jonction entre un plancher et une façade ou toutes autres liaisons périphériques

–  Des défauts de pose de menuiseries ou de la menuiserie elle-même (porte et encadrement de porte, baie vitrée, cadre de Velux, fenêtre…)

–  Des infiltrations par les appareillages électriques (prises, interrupteur, tableau électrique…)

–  Des infiltrations par la toiture et des éléments traversant des parois ou des sols

Certifenergie - InfiltrometrieCertifenergie - Infiltrometrie